Gazon synthétique

Bienvenue à vous sur le site Gazonsynthetique. Sur ce site internet, vous allez pouvoir trouver toutes les informations relatives au gazon synthetique, ainsi qu’un véritable guide d’achat. Vous allez savoir pourquoi le gazon synthetique est si populaire, pourquoi les gens l’utilisent et comment le choisir.

Le gazon synthétique, c’est quoi ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet de ce guide d’achat, il convient de faire un rappel de ce qu’est que le gazon synthétique. Il s’agit d’un type de gazon artificiel dont l’objectif est d’imiter le mieux possible le gazon naturel. Son avantage est qu’il ne nécessite pratiquement aucun entretien, contrairement au véritable gazon qu’il faut arroser et couper de temps à autre. Il a d’autres avantages, comme le fait de ne pas être altéré en fonction des saisons ou des conditions métrologiques. Ainsi, pour ces raisons, le gazon synthétique est très utilisé dans le monde du sport car il représente une surface plus praticable et a des coûts de fonctionnement nettement inférieurs à un gazon classique. Enfin, il a un aspect esthétique très joli, ce qui permet d’avoir un jardin très beau.

Bien que le coût d’installation d’une herbe synthétique est relativement élevé, il y a d’importantes économies à faire sur la durée par rapport au coût de maintenance d’une pelouse naturelle. Ceci d’autant plus si c’est la pelouse d’un terrain de sport (football ou rugby).

Avec du gazon synthétique, il n’est pas nécessaire d’arroser, il n’est pas nécessaire de faire des traitements à l’herbicide et la surface sera adapté pour jouer, peu importe qu’il pleuve ou qu’il neige. En outre, la taille de l’herbe restera constante, peu importe la saison.

L’entretien requis est minimale. Vous devrez parfois la nettoyer afin qu’elle retrouve toute sa couleur.

Quand on parle d’économie avec le gazon synthétique, nous ne devrions pas seulement penser aux économies d’argent que vous pourriez faire. Il y a aussi les économies de temps ainsi que la réduction de la quantité d’énergie que vous aurez à dépenser pour l’entretenir. Pour ceux qui mènent une vie bien remplie ou qui sont tout simplement incapables d’effectuer les travaux nécessaires pour entretenir leur jardin, un gazon synthétique s’avère idéal.

Comment choisir son gazon synthétique

Gazon synthetique

Vous avez un jardin et vous en avez marre d’entretenir votre gazon ? Et bien vous pouvez faire le choix d’un gazon synthétique. Il y a cependant quelques critères à tenir compte pour choisir votre gazon synthétique dans des conditions optimales. Le premier de ces critères est bien entendu la surface que vous voulez couvrir. En effet, vous n’allez pas acheter une portion trop petite si c’est pour couvrir une grande surface et vice versa. Vous devez donc choisir une taille qui rentre parfaitement dans l’espace que vous avez prévu. A ce sujet, il vaut mieux prendre un gazon synthétique trop grand que vous allez pouvoir ajuster, que trop petit. Ensuite, il y a la qualité de la pelouse artificielle qui entre en compte. Tous les gazons synthétiques ne se valent pas et ne sont pas de qualité similaire. Nous vous conseillons d’investir un tant soi peu d’argent pour un gazon de qualité, qui sera durable et qui aura un aspect verdoyant. Enfin, il y a l’utilisation que vous allez en faire. Car il existe des gazons synthétiques qui sont spécifiques aux endroits que vous voulez couvrir. Par exemple, si c’est pour mettre autour d’une piscine, il ne faudra pas choisir le même gazon synthétique que pour couvrir une terrasse.

Bien plus faciles à entretenir que les gazons classiques, les gazons synthétiques s’avèrent être aujourd’hui une très bonne solution pour le jardin, le patio, la piscine, etc. Ils peuvent même être installés à l’intérieur pour apporter une touche de verdure dans votre décoration d’intérieur. Avec ses faux gazons, on aura des herbes vertes toute l’année sans des travaux de tonte ni d’arrosage. Pourtant, peu d’entretien ne signifie pas du tout exempt d’entretien. Effectivement, des entretiens s’avèrent nécessaires et indispensables même. Alors comment bien entretenir votre gazon synthétique ? Cet article répond à cette question. Mais mieux vaut d’abord faire un choix judicieux sur les modèles de gazons existant sur le marché.

Les meilleurs modèles de gazon artificiel

Comment vous le dotez surement, le choix du type de gazon est très important. Actuellement, les gazons sont composés de deux types de matériaux généralement: le polypropylène ou le polyéthylène. D’un côté, les gazons conçus avec le premier sont plus souples et ont une meilleure résistance à l’écrasement, tandis que de l’autre côté, ceux en polypropylène sont plus doux et résistent mieux aux ultraviolets et les changements de température. Bref, entre les deux la différence ne se ressente qu’après quelques années.

Pourtant, à part le type de fibre qui le compose, les meilleurs modèles de faux gazons dépendent aussi de quelques critères de choix. Effectivement, le choix dépend de couleur, l’usage, de la pose et du type de sol.

Premièrement, pour trouver le meilleur modèle de gazons qu’il vous faut, il faut surement savoir dans quel emplacement vous allez le déposer. Le modèle doit dépendre de la résistance voulue. Par exemple, les gazons synthétiques pour jardin doivent surement être plus résistants notamment pour supporter les passages fréquents que ceux aux abords des piscines qui n’ont pas besoin d’une forte résistance car les pieds sont généralement nus lorsqu’on marche dessus. Deuxièmement, il faut également prendre en compte le support du faux gazon. Il doit pouvoir satisfaire les critères suivants: à la fois souple pour s’adapter aux déformations du sol et résistant pour ne pas se dégrader au fil du temps, et une très bonne évacuation d’eau. Troisièmement, le type de sol joue également un rôle majeur dans le choix. Sur un sol en terre sèche, en terre meuble, sur un sol très dur (béton), les modèles de gazon artificiel doivent impérativement dépendre de la surface de pose. A l’exemple, un gazon qui est fait pour un sol en terre meuble (jardin de terre) va surement se tasser précocement si on le pose sur une terrasse en dur. Finalement, la couleur fait parfois partie des critères de choix car même si généralement les gazons sont de couleur verte, le vert peut quand même être catégorisé : un vert plus foncé, plus clair, avec un ton de marron pour plus être plus réaliste, etc. Bien évidemment avec la couleur, il faut aussi penser à l’esthétique.

Comment entretenir les gazons artificiels ?

Une fois qu’on a trouvé le meilleur modèle de gazon artificiel selon nos besoins, il faut maintenant savoir que faut-il faire pour entretenir ces gazons ? Quel bon geste faut-il avoir pour les faire durer ?

Avant tout, sachez que les gazons artificiels sont surtout conçus pour nous faciliter la vie tout en ayant un semblant de gazons chez nous. C’est pourquoi, les entretiens sont loin d’être compliqués mais ils sont surtout indispensables.

Redresser le gazon

Avec le temps, les nombreux passages, les meubles longuement posés sur le gazon vont finalement causer quelques dégâts sur ce dernier. Il va s’aplatir, perd de l’épaisseur, de la souplesse et de l’éclat. Donc, quand vient ce moment, quand vous sentez que votre gazon a besoin d’être un peu remis à l’état, il est toujours possible de faire quelques choses.

En effet, en donnant quelques coups de balai brosse ou en utilisant l’outil spécialement inventé à cet effet, la redresseuse de fibres électrique ou thermique, vous pouvez redresser les fibres et redonner un coup de jouvence à votre gazon synthétique. Il est quand même déconseillé d’utiliser des balais en métal pour éviter le risque de le déchirer et de ne pas faire l’opération en cas de gel pour ne pas endommager les fibres qui vont durcir. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’avez qu’à effectuer une seule fois par an cette opération si vous avez une pelouse de qualité.

Nettoyer le gazon

Même si la qualité du gazon affecte énormément sa durée de vie, n’oubliez pas également que l’entretien, surtout le nettoyer joue un rôle clé là-dedans.  Ce nettoyage consiste surtout à :

  • Se débarrasser de tous les déchets de la surface

Ces déchets de tous genres peuvent se déposer sur votre gazon et les détruisent à travers le temps. D’un, si vous avez des arbres, les feuilles mortes ou branches peuvent y tomber. Dans ce cas, vous avez trois options : soit vous allez utiliser des râteaux en plastique soit vous allez opter pour les souffleurs, un peu plus cher mais nettement performant, soit une pelle et une balayette suffissent pour une pelouse de petite étendue. En même temps, vous pouvez utiliser ces outils pour ôter les dépôts souvent déposés par le vent tel que les papiers, les emballages, etc.

Concernant le cas des taches, il faut bien sûr les enlever et le plus tôt sera le mieux. Généralement, en utilisant de l’eau claire ou savonneuse et avec un peu d’effort, on peut les enlever. Cependant, pour les taches plus tenaces comme les résidus à bas aqueux (sang, bière, café, jus, etc.), il est conseillé d’utiliser des détergents ménagers non abrasifs. Pour les taches d’excréments, il faut combiner l’eau savonneuse avec du vinaigre bon et de sécher le tout en avec une lingerie. Les chewing-gums sont parmi les dépôts qui peuvent facilement atteindre les gazons mais qui font aussi partie des plus difficiles à débarrasser. Pour ce faire, enlever d’abord le plus gros du chewing-gum en utilisant une spatule en bois puis aspergez de Fréon et grattez une nouvelle fois pour éradiquer les restes.

  • Passer un jet d’eau

Oui, on ne peut pas du tout se passer de l’eau pour le nettoyage des fibres en profondeur. Elle permet tout simplement d’éradiquer complètement toutes les poussières, les insectes, les polluants déposés par le vent pour donner à votre pelouse une nouvelle vie, pour que son éclat réapparaît de nouveau. Dans ce cas n’importe quel outil de projection d’eau plus ou moins à haute pression peut faire l’affaire. Pourtant, si la pelouse est particulièrement sale avec des taches imprégnées, l’eau peut être combiné avec du savon pour bien nettoyer. Cependant, si l’utilisation de produit chimique est également possible dans de tels cas, il faut quand même consulter préalablement la fiche technique de la pelouse artificielle. Mais si c’est encore possible mieux vaut utiliser des produits biologiques plus respectueux de l’environnement et des constituants de l’herbe artificielle.

Cette utilisation de jet d’eau pour le nettoyage doit se faire régulièrement pendant l’année, au minimum une fois par an. Toutefois, si le gazon est placé dans un lieu où les poussières peuvent facilement se déposer (terrasse, restaurant, etc.), il faudra penser à augmenter la fréquence de nettoyage. Dans tous ces cas-là, il faut bien prendre soin de bien rincer le gazon avec de l’eau claire.

Juste une dernière chose, cette utilisation de jet d’eau est cruciale et devient indispensable pour les zones qui ne peuvent pas être atteintes par la pluie et donc, qui ne peuvent pas être rincées automatiquement par l’eau de pluie.

Autres précautions

Il existe également quelques précautions supplémentaires indispensables pour mieux entretenir votre gazon. D’un, il y a les mauvaises herbées. Le fait que votre gazon est artificiel ne veut pas dire que ces mauvaises herbes ne vont plus apparaitre. En fait, elles peuvent percer le géotextile et pousser à travers votre jolie pelouse. Donc, si cela arrive et cela va surement arriver, il faut les arracher avec les racines pour les empêcher de repousser à nouveau. Il est aussi conseillé de verser un herbicide biodégradable ou du fongicide léger pour faire disparaitre les champignons dans les zones très humides. De deux, dans le cas où une partie de votre pelouse artificielle se décolle, utilisez une colle spéciale ou une colle à double face pour la remettre à sa bonne place. Il fallait aussi mettre en tête que plus vous allez attendre plus cette zone qui s’était décollé va s’élargir. De ce fait, mieux vaut la soigner le plus tôt possible. Finalement, si par accident, la cigarette a brulé une partie des fibres, vous devez prendre votre brosse en métal et essayer de brosser avec beaucoup de force cette zone. Cette opération va permettre de séparer les fibres qui avaient durci aux fibres qui sont intactes. Cependant, si cela ne marche pas, il faut couper la zone fondue avec un rasoir avant de brosser le tout.

Bref, on est certain que maintenant vous savez que faire et comment faire pour que votre espace verte reste tout le temps accueillant et beau à voir. On a parlé de ces quelques gestes simples mais utiles qu’il faut faire régulièrement et ceux qu’il faut faire d’occasionnellement. Alors, à vous de jouer maintenant ! Essayez de toujours mettre en tête qu’un gazon artificiel ne signifie pas qu’aucun entretien et nécessaire.

Le gazon synthétique nécessite-t-il un entretien particulier ?

L’un des nombreux avantages du gazon synthétique est qu’il ne nécessite aucun entretien !
Si votre gazon est recouvert de feuilles mortes, vous pouvez passer un souffleur ou un ramasse feuilles classique. Si à certains endroits (de fort passage notamment) les fibres sont couchées, vous pouvez toujours les redresser en le brossant avec un balai à poils durs.

Le gazon synthétique se pose t-il sur n’importe quelle surface ?

Oui. Quelques conditions sont toutefois à respecter, notamment s’assurer que la surface soit propre et plane. Quelles soient végétales (ensoleillées ou non), ou dures (carrelage, bois, béton…) vos surfaces peuvent accueillir le gazon synthétique. Et, si vous vivez en appartement, sachez que de nombreux balcons sont aussi recouverts de gazon artificiel.

A côté d’une piscine, dans un jardin, sur une terrasse, un terrain de jeu, un toit terrasse…toutes ces surfaces se voient de plus en plus accessoirisées de gazon synthétique.

La pose de mon gazon synthétique nécessite-t-elle toujours l’application d’un géotextile au préalable ?

Non. Le géotextile est utilisé pour les terrains de type végétal afin de stopper la pousse des mauvaises herbes sur la surface de pose du gazon synthétique. Pour une meilleure adhésion du géotextile au sol, il faut le poser sur une surface plane, dépourvue de cailloux.

Comment entretenir son gazon synthétique ou faux gazon ?

Le faux gazon est très simple à entretenir. Oubliez les heures passées à entretenir votre gazon naturel. Avec le gazon synthétique, le nettoyage est très simple et rapide.

Pour un entretien rapide, il vous suffit de passer l’aspirateur comme vous le feriez pour n’importe quelle moquette. Vous pouvez aussi utiliser un râteau avec des dents en plastiques souples, comme il en existe pour ramasser l’herbe coupée ou les feuilles.

Pour un entretien plus en profondeur (excréments d’animaux par exemple), utilisez un jet d’eau
ou un Kärcher. Pour supprimer une tache sur votre faux gazon : utilisez de l’eau savonneuse. Un chewing-gum collé sur votre gazon : utilisez un glaçon.

Comment faire pour que mon gazon synthétique garde son aspect toujours naturel avec le temps ?

Il est possible suite à la répétition de vos passages sur votre gazon synthétique, que les brins d’herbes s’aplatissent à certains endroits. Pour les redresser, brossez votre gazon synthétique à rebrousse poils en utilisant un balai-brosse.

Une opération que vous pouvez faire en entretien régulier pour donner un aspect uniforme et toujours plus naturel à votre gazon synthétique.

En outre la couleur des gazons synthétiques résiste très bien aux agressions extérieures (chlore, UV…).

La pose du gazon

Sur un sol dur : Vous pouvez installer votre gazon synthétique sur de petites surfaces. Veillez toutefois à bien fixer l’herbe en plaçant quelque chose de lourd sur les côtés ou dans les
coins, par exemple un pot de jardin. Pour une surface de plus de 20 m², installez votre faux gazon à l’aide de colle bicomposante. Il est recommandé d’exercer une pression pendant au moins 30 minutes pour obtenir le résultat souhaité.

Sur un sol meuble : Déroulez le gazon synthétique sur le géotextile et ce, dans la même direction. Si plusieurs rouleaux sont nécessaires, faites-les se chevaucher sur environ 3 centimètres. Insérez une bande de jointure adhésive de 30 centimètres de largeur entre deux rouleaux. Préparez la colle bicomposante et appliquez. Pliez les deux bords et appliquez une fine couche de colle. Repliez les bords. Veillez à ce que les brins d’herbe synthétique n’entre pas en contact avec la colle. Fixez solidement la bande en l’écrasant avec le pied ou un objet lourd. N’appliquez jamais la colle par des températures inférieures à 0 °C ou par temps humide.

Agréable au toucher

Disponible en plusieurs épaisseurs, le gazon synthétique recompose votre espace extérieur (terrasse, balcon, bordure de piscine…) pour un maximum de confort. Agréable au toucher, le gazon artificiel permet de profiter toute l’année d’une note de verdure esthétique, à l’aspect naturel.